Où souhaitez-vous
partager cette page?

  • Ville
  • Citoyens
  • Loisirs et culture
  • Affaires

Arrosage, puits et gestion de l'eau

Trucs et astuces

La Ville de Rouyn-Noranda est fière de ses espaces verts et cherche à faire sa part pour préserver les plus belles richesses de son territoire. Il est primordial de consommer et d’utiliser l’eau potable de manière raisonnable et responsable. Plusieurs gestes simples peuvent être intégrés au quotidien:

  • Fermer l’eau du robinet lors du brossage des dents;
  • Prendre des douches plus courtes;
  • Utiliser un balai pour nettoyer votre entrée et vos allées plutôt que le tuyau d’arrosage;
  • Récolter l'eau de pluie et l'utiliser pour l'arrosage du potager;
  • Prioriser l'arrosage de votre jardin et vos fleurs plutôt que votre pelouse;
  • Laisser la pelouse en dormance lors de périodes de sécheresse. Elle a la capacité de redevenir luxuriante à la reprise des pluies. Effet non négligeable, ceci réduit la fréquence de tonte (et diminue donc la pollution!);
  • Faire le remplissage de l’évier plutôt que de laisser l’eau couler en permanence lors de la vaisselle.

Porter de tels gestes au quotidien permettront non seulement de réduire votre facture d’eau, mais contribue aussi à garder notre richesse naturelle, pour notre ville et notre région.

Le saviez-vous?

  • L’Abitibi compte plus de 20 034 lacs répertoriés. Un total de 627 se trouve à Rouyn-Noranda;
  • Arroser en pleine journée ne permet pas aux plantes ou à la pelouse de prendre les nutriments nécessaires à leur survie;
  • En moyenne, chaque Québécois consomme entre 400 et 600 litres d’eau par jour. En un an, cela représente 5 piscines hors terre;
  • La toilette, le bain et la douche sont plus de 60% de la consommation individuelle;
  • En prenant une douche de 5 minutes à la place d’un bain, vous sauverez environ 75 litres d’eau;
  • Il est possible de se procurer une pomme de douche à débit réduit qui diminuera votre utilisation d’eau.


  • Arrosage

    Afin de protéger notre précieuse ressource et prévenir le gaspillage de l'eau potable, la Ville de Rouyn-Noranda a adopté un règlement sur l'utilisation de l'eau potable en provenance de l'aqueduc municipal. Il va de soi que certaines de ces règles sont également applicables aux résidents avec un puits.

    Autres exigences ou interdictions

    • L’arrosage manuel est permis en tout temps.
    • Sachez qu’il est strictement interdit de laisser couler l’eau (purge en continue) sans avoir obtenu l’autorisation des Travaux publics 819 797-7121.
    • Vous installez une nouvelle pelouse? Sur l’obtention d’un permis (gratuit) du Service de l'aménagement du territoire (120, rue Perreault Est), l’arrosage sera permis entre 20 h et minuit pendant une durée de quinze jours consécutifs.
    • Faites attention ! Le ruissellement dans les rues ou sur les propriétés avoisinantes est interdit.
    • Vous voulez remplir votre piscine ou votre spa? Il est permis de le faire tous les jours entre 20 h et 6 h. Exception : il vous est permis d’utiliser l’eau potable pour le montage d’une nouvelle piscine sauf les jours où une interdiction temporaire est émise par la Ville.
    • Vous pouvez laver votre véhicule en tout temps, à la condition d’utiliser un seau de lavage ou un boyau équipé d’une fermeture à relâchement tenu à la main pendant la période d’utilisation.
    • Du 15 avril au 1er juin seulement, il vous est permis de laver une entrée de cour, un trottoir, votre patio ou les murs extérieurs d’un bâtiment. Exception : Pour les travaux de construction, de rénovation ou d’aménagement paysager, la Ville permet le nettoyage avec de l’eau.
    • En cas de sécheresse, d'urgence, d’incendie ou de bris majeur, la Ville émettra un avis que l’utilisation de l’eau est strictement interdite pour des usages autres que la consommation humaine.
    • Il y a de la glace ou de la neige sur votre terrain? Sachez qu’il est strictement interdit de la faire fondre avec l’eau potable.
    • Vous avez un bassin paysager sur votre propriété? Il faut obligatoirement installer une boucle de recirculation d’eau.

    Documentation

  • Puits

    Projet de forage d'un puits

    Consultez la section Certificat d'autorisation pour déposer un projet de forage d'un puits.

    La qualité de l’eau de mon puits

    L’eau est une ressource aussi précieuse que vitale. En tant que propriétaire d’un puits individuel ou d’un petit réseau desservant moins de 21 personnes, vous avez la responsabilité de vous assurer de sa qualité dans une perspective de protection de votre santé et de celle de vos proches.

    Tarif préférentiel pour l'analyse d'eau

    Un programme de l’Organisme de bassin versant du Témiscamingue (OBVT), en partenariat avec le Centre santé de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT), permet de bénéficier d’un tarif préférentiel pour l’analyse de l’eau de votre puits (175 $ + taxes). En plus de ce rabais de 35 % sur le prix régulier, l’OBVT offre 50 $ aux 200 premiers participants!

    Il faut savoir que l’analyse régulière de l’eau de son puits est primordiale, la présence naturelle de contaminants ou l’influence des activités humaines peut causer des problèmes de contamination de l’eau potable et un danger pour la santé.

    Pour faire analyser l’eau de votre puits, contacter le laboratoire H2Lab (Rouyn-Noranda) au 819 797-0550. Des bouteilles pour le prélèvement sont disponibles près de chez vous!

    En savoir plus

    Liens utiles

  • Bilan annuel d'eau potable

    La Ville a l’obligation, au plus tard le 31 mars de chaque année, de compléter un bilan de la qualité de l’eau livrée à des fins de consommation humaine durant la période du 1er janvier au 31 décembre de l’année qui précède.

    Ce bilan doit indiquer le nombre minimal d’échantillons dont le prélèvement est obligatoire, le nombre d’échantillons prélevés pour chaque paramètre, ainsi que le nombre d’échantillons analysés par un laboratoire accrédité durant cette période. Le bilan doit également préciser pour chaque dépassement de normes observé, le paramètre en cause, le lieu visé, la concentration maximale autorisée, la concentration mesurée, ainsi que, le cas échéant, les mesures prises par le responsable pour corriger la situation.

    Bilan annuel de l'eau potable du 1er janvier au 31 décembre 2021

    Bâtiments

    Réseaux

  • Gestion des eaux de pluie

    Afin de minimiser le ruissellement des eaux pluviales pouvant surcharger le réseau d’égouts, polluer les cours d’eau ou encore provoquer des inondations, certaines pratiques doivent être favorisées.

    Brancher adéquatement les gouttières

    Plusieurs gouttières sont mal installées, ce qui surcharge les réseaux d’égout et peut aller jusqu’à causer des refoulements dans le sous-sol de certaines résidences.

    Selon la réglementation municipale, les eaux de pluie provenant d’un toit ne doivent pas être envoyées directement dans la rue (sauf exception) et ne doivent pas non plus être envoyées dans les réseaux d’égout de la ville. Les eaux de gouttière doivent plutôt se déverser et s’infiltrer sur votre terrain tel que spécifié à l’article 8 du règlement concernant les branchements privés d’égout et d’eau potable.

    Une gouttière conforme est une gouttière qui évacue l’eau de pluie en surface sur la propriété, à une distance d’au moins 1,5 mètre des fondations, des limites de terrain et de l’emprise de rue, soit sur une pelouse, un jardin, une haie de cèdes, etc. permettant ainsi à l’eau de s’infiltrer dans le sol.

    Maximiser la présence de végétation

    La façon la plus écologique de minimiser le ruissellement et la pollution de l’eau est de maximiser la présence de surfaces végétales sur votre terrain, que ce soit de la pelouse, des plantes ou des arbres et arbustes, qui contribueront à filtrer l’eau.

    Favoriser les revêtements perméables

    Les aires de stationnement asphaltées sont des surfaces imperméables favorisant le ruissellement. Des matériaux perméables peuvent être utilisés afin de favoriser l’infiltration de l’eau dans le sol, tels que les pavés, le gravier ou les dalles alvéolées.

    Aménager une bande filtrante ou un jardin de pluie

    Vous avez une pente sur votre terrain? Vous pouvez y planter des arbres, arbustes et herbacées afin de ralentir l’écoulement de l’eau. La bande filtrante est souvent située en amont d’un jardin de pluie.

    En plus de retenir l’eau et d’en améliorer la qualité, les jardins de pluie agrémentent votre terrassement. Il suffit d’aménager une dépression peu profonde en une zone composée de sol perméable (tel que du gravier ou du paillis) recouvert de végétaux.

    Favoriser la végétation dans les fossés

    Il est important de ne pas effectuer de remblai dans les fossés et de laisser libre cours à la végétation. Ces fossés jouent un rôle essentiel à la bonne gestion des eaux pluviales.

    Lors de la réalisation d’un fossé, qui nécessite un permis municipal, la méthode du tiers inférieur doit être privilégiée, c'est-à-dire d’excaver seulement la portion inférieure du fossé en laissant la végétation dans la partie supérieure. Ceci diminue les risques d’érosion et la production de sédiments, tout en assurant une filtration naturelle de l’eau par la végétation et son bon écoulement.

    Documentation

    Lien utile

  • Programme d'excellence en eau potable

    L’usine de filtration de Rouyn-Noranda est l’une des 45 stations de traitement d’eau potable au Québec inscrite au Programme d’excellence en eau potable, volet traitement (PEXEP-T). Ce programme vise à assurer, au niveau du traitement, une protection maximum contre toute contamination microbiologique en utilisant au maximum et en tout temps, les 3 barrières que sont la décantation, la filtration et la désinfection. La qualité visée dépasse celle de la règlementation québécoise, et même américaine. Quoique ce programme est attitré à l’usine de filtration desservant Rouyn-Noranda, Noranda-Nord et Granada, l’équipe de la gestion des eaux applique rigoureusement les mêmes principes d’analyse et de suivi de l’eau potable pour ses installations de quartiers.

    Documentation

  • Sites de prélèvement de l'eau potable

    Tel que stipulé dans le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection, la Ville de Rouyn-Noranda rend disponible les données relatives à ses quatre sources d’eau potable incluant la localisation et la description des sites de prélèvement, le plan de localisation des aires de protection des eaux exploitées et les niveaux de vulnérabilité des eaux exploitées. Vous pouvez donc télécharger les rapports suivants :

    Il est également possible de consulter les données ouvertes suivantes :

    Ainsi que la carte interactive :